BlueCargo, l’optimisation logistique dopée à l’IA

Publié le dans seminar-past

Alexandra Griffon (CEO) et Laura Theveniau (Data & Product), les deux co-fondatrices de BlueCargo sont venus présenter aux étudiants du Mastère Spécialisé Big Data de Télécom ParisTech le jeudi 10 janvier 2018.

BlueCargo est une startup créée en janvier 2018, spécialisée dans la recherche opérationnelle et la data science dans le domaine de la logistique portuaire sur les terminaux. Cette société a été incubée par Y Combinator, ce qui leur a permis de réaliser récemment une levée de fond de près de 3 millions de dollars. Cette levée de fond leur a permis d’avoir une meilleure visibilité aux États-Unis, qui s’est notamment concrétisé par un pilote dans le plus grand terminal portuaire (en termes de volume) du port de Long Beach, en périphérie de Los Angeles. La startup estime que l’optimisation du rangement des conteneurs et la transformation digitale des ports représente une opportunité de 20 milliards d’économie par an. Sur le plan écologique, éviter les mouvements inutiles des conteneurs permet d’économiser une énorme quantité d’énergie.

Deux études de cas ont été présentées durant leur intervention. La première consiste à prédire le temps de stationnement des conteneurs dans les zones de stationnement au niveau des terminaux des ports. BlueCargo utilise des données en série temporelles sur le transport maritime (port d'origine du conteneur, le type de bateau, la date d'arrivée), le type de conteneur (taille, type de produits), les caractéristiques portuaires (nombre d'employés, douane) et l'hinterland (compagnie routière qui gère le conteneur). Ces données, associées à des données météorologiques et économiques sur les événements extérieurs, permettent de prédire le temps de stationnement moyen des conteneurs par régression.

Par la nature temporelle des données, des effets de saisonnalités doivent être pris en compte puisque cela influe sur le temps de stationnement moyen. Par exemple, sur un des ports américains, il y a une période d'affluence autour de Thanksgiving et de la fête nationale américaine, et une période de baisse durant la « golden week » en Chine, pendant laquelle la Chine entière est en congé pour les festivités du nouvel an chinois. BlueCargo traite non seulement des données structurées mais également des données non structurées comme les documents de transports de marchandises que les différentes parties prenantes de la « supply chain » s’échangent. Pour cela, des outils de traitement du langage naturel (NLP) et de deep learning sont utilisés.

La deuxième application utilise de l'apprentissage par renforcement sur des séries temporelles avec une modélisation par des chaînes de Markov, pour déterminer la solution optimale des déplacements des conteneurs pour charger les conteneurs sur les navires. En effet, les terminaux portuaires reçoivent un ordre d’agencement des conteneurs sur les navires à l’exportation. L’approche par l’apprentissage par renforcement permet ici de préparer les conteneurs dans une zone tampon tout en minimisant le nombre de déplacements.

BlueCargo est une entreprise en pleine phase de croissance qui cherche à renforcer ses équipes pour devenir une référence en terme de recherche scientifique dans le domaine dans l’intelligence artificielle. La société s’est également fixé des objectifs business et commerciaux très ambitieux.

En savoir plus : www.bluecargo.io

Compte-rendu rédigé par Radhwane Chebaane et Céline Nguyen, étudiants du Mastère Spécialisé Big Data promotion 2019.